Découvrez nos astuces pour un micro-learning réussi !

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Un micro-learning est un format particulier avec ses spécificités. On vous partage quelques astuces pour réussir une formation en micro-learning…
Nell_blog_micro-learning

Utilisez un outil auteur (CLMS) et un LMS adapté au micro-learning

Il existe de nombreuses plateformes sur le marché mais toutes ne prennent pas en compte les formations en mobile learning. Or, c’est essentiel puisque vos apprenants vont principalement suivre les modules sur mobiles. En effet, les formations courtes, ou micro-learning, sont généralement faites pour être consultables rapidement et sur des supports mobiles comme les téléphones ou les tablettes. Si vos outils auteurs ou LMS ne sont pas adaptés, le risque est de passer à côté des besoins de votre cible.

Exemple de micro-learning : Créez des vidéos pédagogiques

Les vidéos pédagogiques sont un exemple de micro-learning. Elles sont simples à suivre, rapides à écouter et attrayantes aux yeux des apprenants. Elles favorisent également la concentration et la mémorisation. Pour les apprenants qui sont plutôt visuels, les images qui s’animent vont rester dans leur mémoire. De leur côté, les apprenants plutôt auditifs vont se souvenir plus facilement des dialogues et des musiques. Elle s’adapte donc aux spécificités de chacun.

Allez droit au but pour le contenu de micro-learning

Les formations en micro-learning sont des formations par définition très courtes, pas plus de quelques minutes. Il est conseillé pour ce type de formation de traiter un sujet à la fois dans une même session en ligne. Le contenu court peut cependant laisser une frustration du côté apprenant, une possibilité d’approfondir est donc à réfléchir. L’idée est d’intégrer par exemple des liens qui renvoient vers des articles ou vidéos que l’on peut visionner sur plusieurs supports.

Il ne faut pas oublier que le contenu doit rester adapté aux supports choisis. Plusieurs détails sont donc à vérifier : si c’est bien responsive, la taille de police, l’adaptation des images et vidéos etc.

Construisez un storyboard efficace pour vos micro-learning

Pour un contenu court et impactant, l’histoire est à penser bien en amont. Il est important de créer un scénario (ou storyboard) bien pensé pour donner une dynamique à la formation. Les histoires ont aussi tendance à être plus attractives et aident à la mémorisation.

Les histoires ont l’avantage de mettre en avant le sujet et créent une forme d’empathie chez celui qui suit la formation. En effet, une histoire bien construite pour la cible rend l’expérience plus mémorable pour celle-ci.

En résumé, pour un micro-learning réussi…

Pour un micro-learning réussi, il est important de réfléchir au contenu et aux supports. Même si le contenu est plus court, il est tout autant à réfléchir que pour une autre formation puisqu’il subit de nombreuses contraintes comme le support, l’environnement de l’apprenant….

Ces articles pourraient vous intéresser