Connaissance de soi – Les tête-à-tête de Nell (Vidéo)

Savez-vous vraiment qui vous êtes ? Quelles sont vos forces ? Comment les utiliser ? Julien Bodin vous aide à en savoir plus sur vous pour apprendre à vous dépasser.
Connaissance de soi

Connaissance de soi : Qui suis-je ?

On parle souvent de travailler sur soi, améliorer la connaissance de soi, avec des outils divers et variés, des tests, des inventaires de personnalité… tous aussi passionnants qu’ils soient, ils nous permettent en tout cas d’avoir une vision autre de nous même, de se remettre en question, de progresser. Là où on pourrait voir cela comme une démarche suffisante et auto centrée, c’est pour moi avant tout une approche qui vise à mieux vivre avec soi-même dans deux optiques différentes et complémentaires :

  • Accéder à des compétences et qualités personnelles inconnues jusqu’ici et permettant une meilleure réalisation personnelle
  • Améliorer ses relations avec les autres, en étant plus équilibré, aligné comme on dit beaucoup aujourd’hui

On pourrait résumer cela à être mieux avec soi-même pour être mieux avec les autres. Améliorer sa relation à soi et aux autres. Prendre du plaisir dans ces relations de vie incontournables.

Connaissance de soi : Identifier mes forces

Une approche commune dans notre mode de fonctionnement français est souvent de travailler sur nos points les plus faibles. Tenter de progresser en limitant ses défauts, les contourner, s’efforcer à faire mieux. Même si la démarche est louable, elle présente le terrible inconvénient de ne nous faire travailler que sur la partie de nous qui est en échec, celle qui est difficile, sur laquelle nous avons déjà tellement de retard sur certains, là où nous n’aurons certainement pas vraiment voire jamais de résultats incroyables. Cela est terriblement énergivore, nous envoie peu de signes de reconnaissance positifs et ne nous permettra jamais de faire la différence.

Ce que je vous propose de faire, sans vouloir évidemment dire qu’il ne faut pas progresser sur certains aspects de ses points faibles, c’est de travailler encore plus sur ses qualités, sur ses forces, ce sur quoi nous pouvons faire la différence et ce qui peut nous permettre de nous démarquer. C’est souvent la partie que nous avons plaisir à exprimer et sur laquelle se développer peut réellement être source de différenciation, de reconnaissance personnelle et de la part de son entourage, de son employeur.

A trop vouloir lisser les compétences de chacun et des siennes, on finit par tenter de trouver des clones, à vouloir faire ressembler tout le monde à un même modèle, objectif aussi inaccessible que peu désirable dans ce que cela peut projeter comme uniformisation de nos entreprises et de nos groupes humains de manière générale

Et vous, vous en pensez quoi ?

Vous pouvez faire cela de différente manière. Par les inventaires de personnalité justement, par les tests en ligne divers et variés. Aussi en vous posant seul.e avec une liste de compétences, de qualités, de forces que vous pouvez trouver ou sur lesquelles évidemment on travaillera ensemble, vous allez pouvoir mettre le doigt sur ce qui fait de vous quelqu’un de particulier, ce en quoi vous êtes bon.

Une autre manière, un autre éclairage est d’aller questionner votre entourage, pro et perso, qui est souvent très prompt à vous dire ce que vous ne faites pas bien, d’aller les questionner sur ce que vous faites bien, ce sur quoi vous êtes doué, ce qu’ils vous reconnaissent comme talent. Souvent ce sont des qualités, des forces qui nous paraissent normal d’avoir tellement nous les avons intégrées, parfois nous pensons même que ce sont des défauts.

Connaissance de soi : Se découvrir encore meilleur

Alors une fois que je les ai identifiées ces forces, qu’est ce que j’en fais ? C’est souvent la question. Si je suis déjà bon… que faire ? C’est bien souvent parce qu’on n’a pas l’habitude qu’on se pose cette question là. Regardez les sportifs qui s’entraînent dans d’autres pays avec une culture différente et vous comprendrez. Ces qualités, ces forces, vous allez les développer encore plus, les sublimer, voir jusqu’où vous pouvez en faire des atouts dans vos relations, dans votre métier, dans votre quotidien.

C’est ouvrir la porte à d’autres possibilités. C’est devenir très bon dans un domaine, développer une expertise, aider les autres éventuellement, les former si besoin, leur montrer et surtout prendre du plaisir et améliorer votre efficacité sur un sujet qui vous plaît. C’est se démarquer et accueillir des signes de reconnaissance importants.

« Soyez le meilleur de vous-même ! »

Une autre vidéo de Julien après la connaissance de soi : Animation de réunion

Ces articles pourraient vous intéresser