Des contenus accessibles pour les troubles DYS

Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur twitter
On regroupe sous les troubles DYS, les troubles cognitifs spécifiques et les troubles d’apprentissage. Ils apparaissent au cours du développement de l’enfant et persistent à l’âge adulte. Ces troubles peuvent avoir des répercussions sur la vie scolaire, professionnelle et sociale. C'est pour cette raison que rendre les contenus de formation accessibles aux personnes atteintes de troubles DYS est primordial.
Nell_blog_dys accessibilité numérique

"DYS" pour quoi ?

DYS est une contraction du terme « dysfonctionnement ». Les personnes atteintes de troubles DYS ont des dysfonctionnements qui surviennent à un endroit dans une zone du cerveau. C’est pourquoi les contenus doivent être accessibles aux troubles DYS.

Le cerveau est un centre de commande constitué de neurones qui communiquent entre eux pour mener à bien nos actions. Il est divisé en plusieurs zones qui ont chacune une fonction. Tout d’abord, la zone frontale gère notre motivation et planifie nos gestes. Ensuite, à l’arrière se trouve une zone dédiée à la vision où sont identifiés les couleurs et les contrastes. En-dessous, on a localisé des petites zones qui s’activent quand il s’agit de reconnaître des visages et des objets. La zone des chiffres et des calculs est au-dessus. La partie supérieure du cortex héberge une zone consacrée aux mouvements et au toucher. Il y a également une zone pour l’odorat, pour le goût, pour l’audition, pour la compréhension orale et pour l’articulation.

Quels sont les différents troubles DYS ?

On regroupe les troubles DYS en 6 catégories :

  • Les troubles de l’acquisition du langage écrit, communément appelés dyslexie et dysorthographie
  • Les dysphasies (troubles du développement du langage oral)
  • Les dyspraxies (troubles du développement moteur et/ou des fonctions visuospatiales)
  • Les dyscalculies (troubles des activités numériques)
  • Les troubles spécifiques du développement des processus mnésiques
  • Les troubles spécifiques du développement des processus attentionnels et/ou des fonctions exécutives (troubles avec ou sans hyperactivité)

Des aides techniques pour faciliter l'accessibilité

L’accessibilité numérique est très importante chez un apprenant atteint de troubles DYS. En effet, elle permet de faciliter son apprentissage et sa navigation.

Les personnes présentant des troubles DYS peuvent acquérir des outils informatiques dédiés à leurs difficultés. Il existe des logiciels d’aide à l’écriture pour la saisie de texte, la dictée vocale, la prédiction de mots ou la correction. Les logiciels d’aide à la lecture proposent des synthèses vocales et peuvent modifier la présentation d’un texte à l’écran pour faciliter la lecture.

Voici quelques conseils pour créer des contenus accessibles aux personnes avec des troubles DYS :

  • Adopter une police sans empattement (Arial, Verdana)
  • Mettre un lexique pour les mots complexes
  • Privilégier le texte en gras pour mettre en valeur l’information
  • Hiérarchiser l’information par des titres qui aident à établir une organisation visuelle
  • Utiliser les couleurs avec parcimonie
  • Illustrer vos propos par des visuels
  • Utiliser le système de FALC (Consultez notre article sur le FALC)
  • Favoriser l’audio et la voix active
  • Limiter le nombre de caractère à 80 par ligne

Les troubles DYS sont rarement isolés et il n’est pas rare que plusieurs d’entre eux cohabitent chez la même personne. C’est ainsi, par exemple, que les personnes dysphasiques sont souvent dyslexiques. Ces troubles appartiennent au handicap cognitif. Il existe d’autres formes de handicap : moteur, auditif et visuel. N’hésitez pas à regarder nos autres articles qui portent sur l’accessibilité numérique pour les personnes en situation de handicap sur notre blog.

Ces articles pourraient vous intéresser