Audioguide, audiophone, PWA, quelle différence ?

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
On connaît tous l’audioguide, mis à disposition notamment dans les musées, et fidèle accompagnateur de nos visites culturelles. Mais de nombreux sites proposent également l’utilisation d’audiophones ou encore d’un système appelé PWA, pour guider leur public. Audioguide, audiophone, PWA, voyons ce qui les différencie.
nell_audioguide_audioguidage_pwa

Audioguide – le compagnon idéal d’une visite en solitaire, à son rythme

L’audioguide est un système de baladeur audio traditionnellement proposé à la location par les exploitants d’un site touristique. Disponible depuis les années 1980, il a connu un essor considérable ces 20 dernières années et est même devenu incontournable, notamment dans les musées. L’audioguide permet aux individus de profiter au maximum de leur visite grâce à un commentaire audio qui s’adapte à leurs déambulations, et ce dans la langue de leur choix (parmi les options proposées par le site). Il peut être conçu comme un outil d’aide à la visite grâce aux explications qu’il fournit, ou comme une partie intégrante de la muséographie d’un espace de visite ou d’une exposition. Certains audioguides sont pensés spécifiquement pour les enfants avec des dialogues, de la musique et des sons d’ambiance qui facilitent à la fois leur compréhension des œuvres et leur immersion générale dans le lieu.

Avec l’avènement de nombreuses nouvelles technologies et la crise sanitaire qui a exigé la mise en place de protocoles très stricts sur le plan de l’hygiène, on notera cependant que les appareils audioguides sont désormais progressivement remplacés par d’autres systèmes moins contraignants.

Audiophone – pour un maximum d’interaction

L’audiophone, tout comme l’audioguide, est un système de guidage audio impliquant l’utilisation d’un appareil fourni aux visiteurs. Mais celui-ci ne propose pas de contenus préenregistrés : il retransmet simplement en direct les commentaires d’un guide présent sur place qui parle normalement dans un microphone couplé à un émetteur. Chaque membre du groupe est équipé d’un récepteur et d’une oreillette ou d’un casque, ce qui lui permet d’entendre parfaitement les commentaires délivrés, où qu’il se trouve par rapport au guide. Et le fait, pour l’accompagnateur, de ne pas avoir à parler fort lui permet à la fois de préserver sa voix et de ne pas déranger les autres visiteurs.

Ce type de visite, au contraire de celles commentées par un audioguide, favorise le contact humain et les échanges : chacun pourra par exemple poser des questions au spécialiste en charge de la visite pour se faire préciser des informations ou en apprendre davantage sur certains sujets. À noter cependant que les visites conduites par un guide ne sont pas toujours proposées dans les lieux culturels et qu’il est donc généralement plus simple de se procurer un audioguide.

PWA – technologie, confort et satisfaction des visiteurs

PWA signifie Progressive Web App, c’est à dire application web progressive. Une PWA se consulte comme une page web classique depuis une URL sécurisée et permet en ce sens une expérience utilisateur proche de celle d’une application mobile, sans ses contraintes (plus besoin d’utiliser la mémoire du mobile, ou de se soumettre aux différents stores). On y a de plus en plus couramment recours comme guide virtuel dans les musées, les institutions culturelles et les sites touristiques à la place des traditionnels audioguides. Son utilisation est simple : elle est accessible via n’importe quel navigateur mobile en scannant un QR code proposé à l’entrée de l’exposition, par exemple, ou en tapant directement l’URL, toujours courte.

La PWA présente de nombreux avantages : rapide, à la fois immersive (elle fonctionne en plein écran) et progressive (elle s’adapte aux différentes tailles d’écran), elle est optimisée pour le référencement puisque l’algorithme de Google la valorise, et fonctionne en mode hors ligne. Enfin, depuis quelques temps, la PWA donne accès à de nouvelles technologies comme la réalité virtuelle, la reconnaissance d’images et la gamification. De quoi rendre encore plus ludiques les visites culturelles ! Seul bémol : les personnes – généralement âgées – ne possédant pas de smartphone ou mal à l’aise avec la technologie peuvent être pénalisées si la PWA est le seul système de guidage proposé.

Cette formation Nell & Associés pourrait vous intéresser:

Ces articles pourraient vous intéresser