Communiquer efficacement : Qu’est-ce que je veux dire ? – Les tête-à-tête de Nell (Vidéo)

Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Julien Bodin, coach et formateur, vous apprend dans cette vidéo à communiquer efficacement avec vos collaborateurs. Qu'est-ce que je dis réellement ? Comment peut être perçu ce que je dis ?
Blog_communiquer-efficacement_julien-bodin

Communiquer explicitement : Mais qu’est ce que je dis réellement ?

A chaque fois que je souhaite communiquer, quasiment à chaque fois, que je dis quelque chose à quelqu’un, il y a une information explicite et une injonction implicite, un ordre. C’est parfois difficile de bien comprendre cette notion, mais c’est bien là-dessus que se construisent la majorité des relations. Une grande partie de la qualité des relations que nous allons construire dépend de la cohérence entre le message et l’ordre, et sur le niveau de clarté de l’injonction qui est donnée. Plus vous allez communiquer avec des sous-entendu, dans l’implicite, donner lieu à interprétation de la part de l’autre, plus vous altérez la relation. Ça peut paraître évident, et c’est cependant ce que nous faisons en permanence, dans notre vie pro, perso, dans certaines rencontres que nous faisons.

Alors évidemment, nous ne pouvons nous permettre socialement de passer notre temps à donner des ordres. Cependant, il est indispensable de faire en sorte qu’ils soient bien clairs pour nos interlocuteurs. Car lorsque je fais des sous entendus, que je le laisse interpréter. Je prends le risque qu’il ne fasse pas la bonne traduction et parfois même qu’il y mette une intention toute autre de celle que j’ai.

Communiquer simplement : Pour être compris, soyez compréhensible.

Par exemple ? Des exemples simples de la vie quotidienne :

  • « J’ai froid » : ordre – rentrons à la maison ! Ça marche aussi avec « J’ai faim, il est tard…. »
  • « Il vous faut vraiment 3 jours pour boucler ce dossier ? » – rendez le moi plus vite que ça !
  • « Vous avez lu mon mail ? » – répondez moi !
  • « ça n’a pas l’air d’aller fort ce matin » – dites moi ce qui ne va pas

Ce sont des exemples et parfois les ordres peuvent même être différents.
« J’ai froid » peut être « prends moi dans tes bras »
« Ça n’a pas l’air d’aller fort ce matin » peut être « soyez efficaces en réunion » ou même « je ne veux pas vous entendre vous plaindre ».

Quel est mon message ?

Alors comment va-t-on faire pour communiquer plus explicitement ? Plus faciles d’accès pour notre interlocuteur et pour qu’il comprenne bien ? Il y a évidemment sa manière de communiquer, savoir s’il a besoin de détails, d’explications, de contexte, e niveau de politesse et de douceur qu’on va y mettre… cela est lié à sa personnalité et c’est un sujet qu’on peut également regarder et qu’il peut être intéressant d’intégrer, de prendre en considération.

Mais avant toute chose, ce que je vous invite à faire quand vous vous adressez à quelqu’un, comme la plupart du temps, c’est une demande que l’on a à proposer à son ou ses interlocuteurs, c’est d’être le plus proche de son injonction implicite. Finalement, le plus proche de ce qu’on attend de l’autre et du message qu’on souhaite réellement faire passer, de la demande, de notre objectif.

Posez vous à chaque fois la question : c’est quoi mon but ?

Nettoyez votre esprit des interprétations

La communication est la base absolue des relations que nous avons entre nous et nous ne pouvons pas vivre sans. Nous sommes responsables de la manière dont nous diffusons nos propres messages et de la manière dont nous les interprétons. Alors quand vous vous adressez aux autres, demandez vous juste à chaque fois « qu’est ce que j’attends de l’autre ? ». Et puis regardez comment vous formulez réellement votre phrase. Plus vous allez faire de sous entendus et d’interprétations, plus vous laissez la place aux autres pour vous répondre de la même manière. Et moins il est facile pour le message de circuler librement, clairement.

Alors quand vous sentez que vous êtes vous-même en train d’interpréter, de tenter de décrypter ou comprendre ce que souhaite vous dire votre interlocuteur, si lui n’arrive pas à être clair dans ce qu’il vous fait passer comme message. Demandez lui «qu’est ce que tu attends de moi ? ». Ça n’implique pas forcément que cela va se faire, ça permet juste de regarder ensemble la demande et de pouvoir se positionner clairement, de commencer à parler réellement du sujet.

« Communiquez-bien ! »

Julien Bodin, coach et formateur chez Nell & Associés, peut vous accompagner. Contactez-nous pour en savoir plus.

Ces articles pourraient vous intéresser