La formation mixte

Avec la démocratisation des nouvelles technologies et un recours au digital de plus en plus fréquent dans le domaine de la formation, de nombreuses entreprises et organismes se tournent aujourd’hui vers le e-learning pour former leur effectifs. Mais il existe une autre alternative au présentiel, de plus en plus prisée : la formation dite mixte, une solution hybride qui a largement fait ses preuves. Voyons ensemble ce en quoi elle consiste.
nell_formation_mixte formation mixte blended learning

La formation mixte, qu’est-ce que c’est ?

La formation mixte, aussi appelée « blended learning » ou formation hybride, est un modèle qui combine apprentissage en présentiel et apprentissage à distance, ce qui permet de varier considérablement les supports pédagogiques et les situations de travail. Ainsi, l’apprenant bénéficie à la fois d’interactions avec un formateur et d’autres participants (il peut travailler en groupe par exemple) et d’un accès à des contenus multimédia interactifs caractéristiques du e-learning. L’idée est qu’il puisse tirer le meilleur des deux modalités combinées de manière à être parfaitement complémentaires. La formation mixte est une solution souvent privilégiée par les entreprises, notamment, puisqu’elle offre une grande flexibilité. Il est ainsi possible pour les employés d’allier travail et acquisition de nouvelles compétences.

Quels sont les avantages de la formation mixte ?

Si le blended learning peut être un peu plus long à mettre en place que les autres types de formations, il est doté de nombreux avantages dont voici les principaux :

  • Une formation mixte est personnalisable (et ce grâce à la partie digitale) : l’apprenant pourra jongler avec les modules en fonction de ses connaissances préalables et de ses acquis. Un gain de temps notable pour lui.
  • L’alternance des supports pédagogiques et des méthodes est un excellent moyen de maintenir l’attention de l’apprenant (qui ne sombre pas dans une forme de lassitude liée à la répétition) et de favoriser l’efficacité de son apprentissage.
  • Un participant à une formation mixte jouit d’une bien meilleure qualité de suivi que dans le cadre d’un simple e-learning grâce aux fréquentes interactions avec le formateur. Il n’est ainsi pas isolé, ce qui limite le risque de décrochage.
  • En même temps, la part d’apprentissage à distance lui offre une réelle flexibilité : il peut travailler quand et où il le souhaite, progresse à son rythme et s’autonomise.
  • En cas de question, ou si l’apprenant a besoin de revenir sur des informations, il peut accéder au contenu recherché immédiatement et sans difficulté.
  • Enfin, on peut souligner les économies de budget que permet ce type de formation, grâce à la partie digitale qui ne nécessite ni formateur ni locaux.

Comment construire une formation mixte ?

Une formation mixte ou hybride efficace nécessite une compréhension parfaite des besoins et des attentes du public visé. En amont de sa création, on détermine donc des objectifs pédagogiques. C’est ce qui déterminera à la fois les modalités d’apprentissage mais aussi le déroulé et le rythme de la formation. Une fois ces éléments clarifiés, le plan détaillé de la formation – y compris les évaluations – peut être mis au point. Il s’agit ensuite de choisir les bons outils digitaux pour organiser la partie e-learning. On utilise la plupart du temps des logiciels LMS (Learning Management System) qui accompagnent et gèrent le processus d’apprentissage. C’est au sein du LMS qu’il faudra intégrer le contenu interactif. Vient alors la partie création : mettre au point les modules, les activités multimédia, les quiz et autres outils d’évaluation. Par ailleurs, des activités dédiées à la partie en présentiel doivent être préparées : sujets de discussion, activités de groupe etc.  

Avant de lancer officiellement la formation, on préconise de la faire tester (du moins la partie digitale) par un panel d’utilisateurs afin d’en corriger les éventuels défauts et d’améliorer ce qui peut l’être.  

Cette formation de Nell & Associés pourrait vous intéresser:

Ces articles pourraient vous intéresser