L’escape game en formation

Afin de développer l’attractivité et l’efficacité des formations, les concepteurs pédagogiques optent aujourd’hui très fréquemment pour une ludification des formats d’apprentissage. Cette nouvelle tendance a notamment fait émerger une forme spécifique de jeu sérieux : l’escape game. Découvrons ce en quoi il consiste et quel rôle il joue dans un processus de formation…
nell_escape_game

Qu’est-ce qu’un escape game ?

L’escape game est un jeu d’équipe qui connaît depuis quelques années un succès retentissant. Dans un escape game classique, les joueurs, au nombre de 2 à 5, sont enfermés dans une pièce dont ils doivent chercher à s’échapper en trouvant des indices et en résolvant des énigmes. Dans certaines salles, le but du jeu consiste plutôt à résoudre une enquête ou encore à trouver un trésor. Dans tous les cas, les participants disposent d’un temps limité (généralement 1 heure) au-delà duquel la partie est considérée comme perdue, pour remplir un objectif précis.

Les escape games existent également sous forme de jeux de société ou en ligne, ce qui permet de jouer depuis chez soi. Et avec l’essor des serious games qui apportent une dimension ludique à des contextes « sérieux » (on parle de gamification), les escapes games sont aussi depuis peu des outils de formation prisés, par exemple pour faire acquérir un savoir-faire ou pour apprendre à collaborer en équipe.

Comment l’escape game est-il utilisé dans le cadre d’une formation ?

Un escape game peut intervenir à différents moments d’une formation : au début, en guise d’ouverture et de brise-glace, pendant la formation, pour maintenir son dynamisme, ou à la fin, comme épilogue, de façon à passer en revue les contenus enseignés. En entreprise, l’escape game peut aussi être utilisé dans le cadre d’un onboarding, c’est-à-dire de l’intégration d’un ou de plusieurs nouveaux collaborateurs.

En ce qui concerne le format choisi, l’escape game pédagogique peut se dérouler virtuellement, mais il est préférable qu’il ait lieu en présentiel, par exemple dans une salle de réunion réservée pour l’occasion, de façon à ce que les apprenants puissent avoir des interactions concrètes les uns avec les autres. Il existe de nombreuses enseignes spécialisées dans la conception d’escapes games sur-mesure qui s’adaptent parfaitement aux différents sujets de formations. Des énigmes et des éléments de jeu (comme des décors ou des objets) sont alors spécialement créés pour l’occasion. Cela permet aux collaborateurs d’être immergés dans une histoire où sont introduits des éléments de nature pédagogique qui leur permettent de récapituler et/ou de mettre en pratique ce qu’ils ont appris (ou ce qu’ils connaissent déjà, si le jeu a lieu en guide d’introduction). Une façon de se distancier de l’apprentissage virtuel, très présent de nos jours, pour interagir de nouveau avec le monde réel – celui auquel nous sommes confrontés tous les jours dans notre milieu professionnel et dans nos interactions sociales.

Qu’est-ce que l’escape game apporte à la formation ?

L’escape game, comme la majorité des serious games – dont c’est le propre –, a pour avantage majeur de susciter chez les apprenants motivation et engagement. Pris dans le jeu, ils n’ont même plus conscience de travailler et se démènent pour résoudre les énigmes et gagner la partie. Mais, à la différence de ces autres formats ludiques utilisés en formation, l’escape game permet de développer une véritable cohésion d’équipe, notamment parce que cette activité se pratique dans un cadre réel, et non pas de manière virtuelle, sur un ordinateur ou une tablette. Les participants sont tenus de communiquer et coopérer, comme on le ferait dans un contexte professionnel réel, pour trouver ensemble des solutions, et c’est le fruit de ce travail d’équipe, de cette intelligence collective, qui permet de remporter la partie. On note par ailleurs que ce type de jeu est un excellent moyen d’affiner la mémoire des apprenants grâce au plaisir et aux émotions qu’ils éprouvent, mais aussi parce qu’on apprend généralement mieux en faisant qu’en restant passif. Enfin, pour une entreprise, le fait de proposer un escape game – qui, malgré sa démocratisation, reste une activité originale et moderne – à ses employés constitue un atout de taille en termes d’attractivité et d’image.

Ces articles pourraient vous intéresser