Qu’est-ce qu’un COOC ?

Le monde de la formation digitale est en pleine expansion depuis quelques années et les différentes formules d’e-learning proposées se sont multipliées. Il en existe quatre principales dont fait partie le COOC. Voyons ensemble ce en quoi il consiste et à quels profils d’apprenants il convient le mieux.
nell_cooc

Définition

Un COOC (Corporate Online Open Course), est un mode d’apprentissage en distanciel créé par une entreprise. À l’instar du MOOC (Massive Open Online Course), il se compose d’une part d’enseignements théoriques, qui comprennent notamment des vidéos en ligne, et d’autre part d’exercices concrets permettant de mettre en application les apprentissages, de serious games (jeux à visée pédagogique) ou encore de travaux en groupe pour instaurer une interaction entre les apprenants.

Les plus assidus d’entre eux sont récompensés avec des certifications symboliques permettant d’attester de la validation de la formation. Mais si le MOOC, comme son nom l’indique, s’adresse à un nombre « massif » de participants, le COOC, lui, n’est conçu que pour un public restreint. En effet, il est proposé par des entreprises uniquement à leurs salariés, à des candidats en cours de recrutement ou encore à des clients ou fournisseurs, dans le but de développer leurs compétences et savoir-faire mais aussi de faciliter la transformation numérique au sein de ces entreprises.

Avantages du COOC

  • Flexibilité

Un des principaux avantages du COOC est la flexibilité qu’il offre aux participants qui peuvent organiser leur planning d’apprentissage à leur guise. Où qu’ils se trouvent et quelle que soit l’heure, ils ont accès aux contenus théoriques et aux exercices associés.

  • Le salarié est acteur de sa formation

Un COOC est personnalisable : le salarié peut ainsi jongler avec les modules en fonction de ses connaissances préalables et de ses acquis. Véritable moteur de son apprentissage, il mémorise mieux le contenu de la formation.

  • Digitalisation

La digitalisation est pour le salarié l’occasion de se former au gré de l’évolution de la technologie. Un bienfait aussi pour les entreprises qui peuvent développer une culture apprenante et ainsi garantir constamment l’employabilité de leurs collaborateurs. Par ailleurs, l’enseignement devient plus collaboratif et plus flexible, ce qui permet de tenir compte des besoins de chacun.

  • Facilité d’organisation

Les COOC, puisqu’ils reposent sur un apprentissage à distance asynchrone, ne nécessitent pas de trouver des créneaux adaptés à tous les participants et des salles pouvant les accueillir le temps de la formation.

  • Un calibrage pour l’entreprise

Les COOC sont des formations sur-mesure adaptées aux problématiques des entreprises et transmettant des connaissances qui lui sont spécifiques. Ils bénéficient en outre d’une bonne image puisqu’ils témoignent de l’investissement de la société dans cette offre de formation.

Inconvénients du COOC

  • Inconvénients liés au distanciel 

Le principal inconvénient de ce type de formation découle de sa forme intrinsèque : le distanciel. En effet, le fait d’être seul présente un risque de démotivation, voire de décrochage chez l’apprenant. Pour prévenir cette possibilité d’abandon, il est donc nécessaire de mettre en place des stratégies : proposer des récompenses (scoring, badges, certification interne…), par exemple, ou encore animer la communauté d’apprenants de façon à créer un maximum d’interaction entre eux.

  • Absence de certification officielle

Les COOC ne disposent pas, contrairement aux formations dispensées par des organismes habilités, de certification officielle et ne sont donc pas reconnus à l’extérieur de l’entreprise. Les personnes formées via un COOC ne peuvent ainsi pas valoriser ces apprentissages sur leur CV ou auprès de recruteurs.

Ces articles pourraient vous intéresser