La formation en main avec le mobile learning !

Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Notre smartphone nous accompagne aujourd’hui partout et est devenu indispensable. Mais que vaut le digital learning sur mobile ?
mobile learning

Qu’est-ce que le mobile learning ?

Le mobile learning, connu aussi sous le nom de m-learning ou apprentissage nomade, est un outil de formation qui a pris son essor avec l’arrivée des smartphones et des tablettes tactiles. Avec cet outil, la formation peut être suivie partout sans être obligé d’être derrière un ordinateur ou dans une salle. L’apprenant a un accès continu au savoir.

Le mobile learning en complément du elearning…

Le m-learning ne se substitue pas à une formation elearning qui est souvent plus enrichie. En effet, une formation digital learning est conçue pour que l’apprenant mémorise des informations en les abordant en profondeur. Alors que le mobile learning est destiné à transmettre des informations lorsque l’utilisateur en a besoin sans chercher à les approfondir. Elles vont et viennent sans forcément que la mémoire de l’apprenant soit sollicitée.

Par ailleurs, le mobile learning propose un dispositif de formation simple : visuels simples, médias limités et informations concises. Le digital learning propose des informations détaillées, un nombre plus important de visuels et beaucoup de médias. Cette différence s’explique notamment par la bande passante et ses restrictions en fonction des supports.

Beaucoup de monde laisse entendre que la désignation “m-learning” est en référence au micro learning qui s’adapte au mobile learning. En effet, le micro learning est une formation qui ne dépasse pas cinq minutes ce qui semble une durée parfaite pour le mobile learning.

Le mobile learning : les avantages

Les avantages de cette solution sont : 

  • La formation peut être suivie n’importe où 

La mobilité de la formation est le premier point positif. Pour certains dispositifs, la formation peut être suivie hors ligne ce qui représente un gros avantage puisque l’apprenant peut suivre la formation dans un train, dans un avion et dans les transports en commun.

  • Le contenu mobile est plus attractif et plus ludique

Avec l’essor des formations sur mobiles et tablettes, le m-learning s’est enrichi en contenus variés. Les formations sont de plus en plus ludiques au point de ressembler à des jeux vidéo. Les applications mobiles se multiplient et gamifient la formation pour la rendre plus attractive. Aujourd’hui, on parle souvent de VR et gamification. Cela va d’une simple application avec des questions et des points à gagner à des univers 3D entièrement créés pour les apprenants. 

Pour attirer leur attention, l’accent est mis aussi sur l’histoire avec le storytelling. les formations mobiles ont aujourd’hui une histoire avec des personnages, des problématiques et des résolutions à trouver. Tout est pensé pour inciter l’apprenant à assimiler la formation en jouant dans un univers façonné pour lui.

Le mobile learning : les inconvénients

Et les inconvénients sont :

  • Les distractions sont nombreuses…

Le mobile learning demande une autodiscipline pour les apprenants puisque la formation peut être suivie à tout moment. Cela veut dire que l’apprenant doit savoir quand il est dans de bonnes conditions pour mémoriser un minimum d’informations.

  • Des données plus difficiles à extraire pour les entreprises

Puisque le salarié n’est pas derrière son PC ou dans une salle pour suivre la formation, l’employeur a plus de mal à savoir quand l’employé suit la formation et s’il a bien assimilé tous les modules. Pour remédier à ce problème, le plus simple est de créer des quiz ou des examens pour tester les apprenants et voir les évolutions. Mais pour que cela soit efficace, il faut instaurer des créneaux pour que les salariés suivent les formations chaque semaine.

  • Le mobile learning est peu adapté aux savoirs théoriques

Avec la multiplicité des supports ludiques, les apprenants ont tendance à associer le mobile learning aux jeux ludiques. Or, ces jeux sont souvent associés à des apprentissages pratiques et les apprenants zappent ceux qui sont théoriques.

Si vous souhaitez tout de même apporter des apports théoriques sur mobile, il est préférable que cela s’insère dans une histoire grâce au storytelling.

En conclusion…

Le mobile learning est avant tout utile pour des formation courtes (micro-learning) et pour des apprentissages pratiques. Il peut être associé à l’e-learning lorsque l’on mixe les types de formations (blended learning).

Ces articles pourraient vous intéresser