Les outils gratuits pour réaliser une exposition virtuelle

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Une exposition virtuelle est une exposition diffusée sur Internet. Son avantage principal réside dans le fait qu’elle peut toucher un public plus vaste et qu’elle permet une visite au moment choisi par le spectateur. Contrairement à ce que l’on pourrait imaginer, une telle modélisation ne nécessite pas de compétences informatiques particulières, ni de budget alloué ! Passons en revue quelques outils gratuits avec lesquels on peut réaliser des expositions de qualité.
nell_exposition_virtuelle

Voicethread, un outil pour les expositions virtuelles

https://voicethread.com/

VoiceThread est un outil multimédia interactif permettant de créer un diaporama ou un mur d’images fixes et animées. Cet outil intègre également une fonction d’enregistrement de commentaires ou d’annotations (à l’oral, par écrit ou en vidéo) qui apparaissent sous forme d’icône à côté de l’image. VoiceThread constitue un choix intéressant pour ceux qui souhaitent créer une exposition virtuelle mais qui ne sont techniquement pas très qualifiés ou qui ne disposent pas de matériel très performant. En effet, les commentaires son peuvent être créés directement via le micro de son ordinateur et même à partir d’un téléphone. Par ailleurs, cet outil intègre des fonctions de partage – un atout pour un travail collaboratif. À noter cependant que la version gratuite de VoiceThread est bridée. Certaines fonctionnalités nécessitent donc de débourser un peu d’argent.

Emaze, un outil pour les galeries d'art virtuelles

https://www.emaze.com/fr/

Emaze est un outil qui permet à ses utilisateurs de créer des galeries d’art virtuelles dans des espaces 3D réalistes. Il s’adresse à un public très large (étudiants, enseignants, artistes, organisations artistes ou simples amateurs d’art) qui souhaitent modéliser des expositions virtuelles. Nul besoin de savoir coder ou de maîtriser la création de sites web : son utilisation est particulièrement intuitive. Les créations qui y sont stockées sont intégrables sur n’importe quel site, téléchargeables et lisibles sur tous les supports. Il s’agit en outre d’un outil conçu pour être collaboratif. Si Emaze est gratuit, il nécessite une inscription (réalisée à l’aide de son adresse mail), qui donne accès à un tableau de bord personnel. Attention : l’accès mobile est réservé à la visite virtuelle et non à la conception des expositions.

FrameVR, un outil pour la réalité virtuelle

https://framevr.io/

FrameVR est un espace virtuel collaboratif (une boîte de discussion et de communication audio permet le travail en synchrone avec un collègue) dont le but est notamment d’organiser des expositions. Plusieurs espaces virtuels peuvent être choisis parmi une liste d’environnements prédéfinis. On y importe ensuite des illustrations et des photos (y compris celles à 360°), des documents PDF, des vidéos ou encore des modèles 3D. Modifier les dimensions des œuvres et les repositionner ne prend qu’un clic. Les visites sont accessibles avec ou sans création de compte, en fonction de si l’on souhaite ou non profiter des possibilités d’édition collaborative. Les adeptes de réalité virtuelle pourront choisir de s’immerger complètement dans l’exposition grâce à un casque VR, mais il est aussi parfaitement envisageable de se déplacer dans l’environnement virtuel avec sa souris.

Artsteps, un outil pour les galeries virtuelles en 3D

https://www.artsteps.com/

Artsteps permet de créer sans limite de temps des galeries virtuelles en 3D (avec maximum 30 œuvres par galerie). Les expositions réalisées peuvent être partagées et intégrées sur un site ou un blog, par exemple. Si l’outil est gratuit, il est nécessaire de créer un compte pour l’utiliser. Les visites, en revanche, sont libres et ne nécessitent aucune inscription. Une fois l’environnement choisi parmi la liste proposée, ou créé soi-même, il ne reste qu’à disposer les œuvres à exposer (images, textes, vidéos ou objets en trois dimensions) ce qui se fait très simplement. Lorsque tous les éléments sont en ligne, l’exposition peut être partagée avec un lien ou grâce à un code d’intégration. Les utilisateurs navigueront au clavier, à la souris, ou grâce à un dispositif de réalité virtuelle comme un casque.

Artsteps permet enfin de discuter avec les visiteurs ou avec d’autres créateurs, et d’intégrer une véritable communauté assemblée autour de l’art.

Ces articles pourraient vous intéresser